Logo du site Editions Gisserot Logo du site Editions Gisserot Logo du site Editions Gisserot Logo du site Editions Gisserot

Résumé

Lorsque, du XVème au XVIIème siècles, les toiles de lin Bretagne étaient demandées à travers toute l'Europe pour répondre aux besoins de la marine à voile en plein développement notamment, de nombreuses paroisses rurales de Basse Bretagne se sont grandement enrichies. Avec cette nouvelle manne, elles se sont lancées dans une compétition pour bâtir les plus beaux ensembles religieux comprenant généralement une église, un calvaire, un porche monumental, un ossuaire et une cloture entourant le cimetière. Ces ensembles ont été appelés enclos. Joyaux de pierre et de bois, ils sont aujourd'hui emblématique du patrimoine architectural et artistique breton.Lorsque, du XVème au XVIIème siècles, les toiles de lin Bretagne étaient demandées à travers toute l'Europe pour répondre aux besoins de la marine à voile en plein développement notamment, de nombreuses paroisses rurales de Basse Bretagne se sont grandement enrichies. Avec cette nouvelle manne, elles se sont lancées dans une compétition pour bâtir les plus beaux ensembles religieux comprenant généralement une église, un calvaire, un porche monumental, un ossuaire et une cloture entourant le cimetière. Ces ensembles ont été appelés enclos. Joyaux de pierre et de bois, ils sont aujourd'hui emblématique du patrimoine architectural et artistique breton.Lorsque, du XVème au XVIIème siècles, les toiles de lin Bretagne étaient demandées à travers toute l'Europe pour répondre aux besoins de la marine à voile en plein développement notamment, de nombreuses paroisses rurales de Basse Bretagne se sont grandement enrichies. Avec cette nouvelle manne, elles se sont lancées dans une compétition pour bâtir les plus beaux ensembles religieux comprenant généralement une église, un calvaire, un porche monumental, un ossuaire et une cloture entourant le cimetière. Ces ensembles ont été appelés enclos. Joyaux de pierre et de bois, ils sont aujourd'hui emblématique du patrimoine architectural et artistique breton.Lorsque, du XVème au XVIIème siècles, les toiles de lin Bretagne étaient demandées à travers toute l'Europe pour répondre aux besoins de la marine à voile en plein développement notamment, de nombreuses paroisses rurales de Basse Bretagne se sont grandement enrichies. Avec cette nouvelle manne, elles se sont lancées dans une compétition pour bâtir les plus beaux ensembles religieux comprenant généralement une église, un calvaire, un porche monumental, un ossuaire et une cloture entourant le cimetière. Ces ensembles ont été appelés enclos. Joyaux de pierre et de bois, ils sont aujourd'hui emblématique du patrimoine architectural et artistique breton.Lorsque, du XVème au XVIIème siècles, les toiles de lin Bretagne étaient demandées à travers toute l'Europe pour répondre aux besoins de la marine à voile en plein développement notamment, de nombreuses paroisses rurales de Basse Bretagne se sont grandement enrichies. Avec cette nouvelle manne, elles se sont lancées dans une compétition pour bâtir les plus beaux ensembles religieux comprenant généralement une église, un calvaire, un porche monumental, un ossuaire et une cloture entourant le cimetière. Ces ensembles ont été appelés enclos. Joyaux de pierre et de bois, ils sont aujourd'hui emblématique du patrimoine architectural et artistique breton.

Caractéristiques

Editeur : GISSEROT

Auteur(s) : Yannick Pelletier

Collection : BRETAGNE

Publication : 1 juillet 2020

Support(s) : Livre broché

Poids (en grammes) : 250 (Livre broché)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3677, 3533

EAN13 Livre broché : 9782755808605

Avis

Du même genre

Ils ont aussi acheté